La fontaine à eau sur réseaufontaine à eau sur réseau

Disposer d’un accès à l’eau potable pour les individus travaillant dans une société est une obligation légale (cf. Décret du 7 mai 1995). Ainsi, s’équiper d’une fontaine à eau sur réseau, proposant une eau fraiche de qualité, est un réel atout qui améliore l'image de l’entreprise et le confort de ses salariés.

Description et caractéristiques

Les salles d’attente, structures collectives, sociétés ou commerces sont de plus en plus nombreux à se doter d’une fontaine à eau sur réseau. Son installation facile et ses nombreux avantages attirent de plus en plus d’entreprises et de collectivités publiques.

Son installation, réalisée par un professionnel, ne demande qu’un accès à une arrivée d’eau potable et à une prise électrique (220V). Il suffit ensuite de trouver son emplacement idéal, proche des machines à café, dans le couloir ou le hall d’accueil, pour favoriser le bien-être de vos collaborateurs.

Vous leur offrez ainsi une eau fraiche, tempérée ou chaude (plus besoin de bouilloire), des glaçons, voire de l’eau gazeuse pour les modèles les plus modernes. Les fontaines sur réseau ont en général un design élégant et sont disponibles en différents formats.

Différents accessoires peuvent être mis à disposition à côté de la fontaine : porte-gobelets, collecteurs de gobelets usagers. Les fontaines sur réseau fournissent jusqu’à 25 litres d’eau par heure, ce qui est idéal pour les grandes structures professionnelles ou collectivités.

Les fontaines sur réseau de bureaux distribuent en continu une eau pure et de qualité. En effet, elles sont équipées d’un filtre à charbon actif pour épurer l’eau. Celui-ci élime les odeurs et les goûts provoqués par le chlore et les canalisations, et supprime les formations microbiennes et les matériaux lourds (rouille, plomb).

Les cartouches filtrantes sont à changer en moyenne deux fois par an. Un témoin avertisseur prévient de l’usure du filtre. Au niveau de l’entretien, il est conseillé de rincer la fontaine en faisant couler un ou deux litres d’eau lorsqu’elle n’a pas servi pendant plus de deux jours, à l’exception des fontaines à eau en serpentins.

Installation et maintenance

L’installation d'une fontaine sur réseau

Avant d’installer une fontaine sur réseau, l’acquéreur doit décider de son emplacement. Elle doit être installée près d’une prise électrique (pas plus de 1 mètre 50) et près d’une arrivée d’eau potable. Elle doit aussi pouvoir être utilisée par le plus grand nombre d’usagers.

L’acquéreur doit également vérifier que son installation respecte les règles d’hygiène pour ne pas dégrader la qualité de l’eau. Enfin, l’installation correctement réalisée doit permettre de réguler la pression d’eau et doit être équipée d’un système de sécurité permettant de couper l’eau automatiquement en cas de fuite.

L’installation, réalisée par un professionnel, est simple et discrète. Les tuyaux, autrefois en aluminium, ont été remplacés par des flexibles en PVC, cachés dans les plinthes ou les faux plafonds. La majorité des distributeurs de fontaines sur réseau ne font pas payer l’installation.

La maintenance

Un distributeur d'eau doit être régulièrement nettoyé (2 ou 3 fois par mois) pour s’assurer que les usagers l’utilisent dans de bonnes conditions d’hygiène. En plus de ce nettoyage, il faut entretenir l'appareil en réalisant une maintenance tous les 6 mois. S’il s’agit d’une location, il existe un contrat de maintenance avec le prestataire en charge.

S’il s’agit d’un achat, deux solutions sont proposées. Soit vous réalisez l’entretien : contrôle de la fontaine, de l’état de ses tuyaux et de ses branchements, et changement des filtres. Pour vous aider, un kit d’entretien est fourni avec la fontaine. Soit vous souscrivez à un contrat de maintenance avec le distributeur qui se chargera alors de l’entretien et du changement des filtres (entre 280 et 480 euros par an).

Les avantages

L’atout majeur des fontaines sur réseau est qu’elles produisent en quantité illimitée une eau pure de qualité, à moindre prix. D’une part, l’eau du robinet est 120 fois moins chère que l’eau en bonbonne.

Après l’acquisition de la fontaine sur réseau, vous maîtrisez votre budget puisque vous devez gérer simplement un paiement mensuel fixe, comprenant la maintenance et l’installation.

D’autre part, l’eau est pure, sans additifs, et son système de filtration au charbon actif diminue les risques de contamination microbienne par rapport aux fontaines à bonbonne.

D’un point de vue pratique, les fontaines sur réseau ont pour avantage de ne pas demander de manutention ni de lieu de stockage, contrairement aux fontaines à bonbonne. Il n’y a pas non plus de commandes à passer.

Le dernier avantage des fontaines sur réseau est qu’elles diminuent l’impact sur l’environnement. Les fontaines sur réseau réduisent l’empreinte carbone de 72%. En effet, il n’y a pas de transport ni de recyclage des bonbonnes, les seuls déchets plastiques correspondent aux gobelets.

Certains modèles proposent même la possibilité de boire au jet, ce qui évite la consommation de gobelets. Ainsi, les fontaines sur réseau permettent de se désaltérer de manière responsable.

Eau chaude ou eau froide : le fonctionnement des fontaines

Les fontaines sur réseau, depuis le raccordement à l’arrivée d’eau jusqu’au gobelet du consommateur, utilisent plusieurs technologies pour produire de l’eau chaude et froide de qualité.

La détente directe pour produire l’eau froide

Ces fontaines disposent du même système de refroidissement qu’un freezer de réfrigérateur. A chaque demande, l’eau va passer à travers un serpentin refroidi par un échangeur thermique pour être servie dans un gobelet à une température de 6°C.

Sans contact avec l’air, l’eau est réfrigérée au fur et à mesure de la consommation. Cela évite que l’eau stagne dans la cuve et élimine donc les risques de prolifération des bactéries. Ce refroidissement par détente directe garantit ainsi une hygiène sanitaire parfaite.

Le système de réchauffement pour l’eau chaude

L’eau provenant du réseau va être chauffée en passant dans une chaudière munie d’une résistance en acier inoxydable. Celle-ci s’active lorsqu’un utilisateur utilise la fontaine, et chauffe l’eau en quelques secondes.

La température atteint en moyenne 70-80°C. Certaines fontaines sont équipées d’un thermostat permettant de régler la température pour un thé, une infusion ou un potage. La production de cette eau chaude est sécurisée par un système de type clapets de sécurité ou commande bi-manuelle pour éviter tout accident comme les brûlures.

Les prix des fontaines à eau sur réseau

prix fontaine reseau

Deux solutions vous sont proposées, l’achat ou la location.

Pour l’achat, il faut compter entre 600 et 1000 euros environ, avec une garantie d’un an. Les prix varient en fonction de la marque et des options choisies.

Deux fois par an, il faut ajouter 60 euros, le prix de la cartouche filtrante. En location, une fontaine peut revenir à 40 euros par mois, comprenant les frais d’installation, la maintenance, l’entretien et le changement des filtres.

Si l’emplacement choisi requiert l’installation d’une arrivée d’eau, il faut aussi prendre en compte le coût de l’intervention d’un plombier, à savoir le coût de la main-d’œuvre (minimum 40 euros de l’heure) et du matériel.

Si vous choisissez la location, vous n’avez pas à vous préoccuper de son entretien. En cas de panne, elle est rapidement remplacée. Vous pouvez également, en cours d’année, changer votre fontaine pour une autre plus grande ou avec plus d’options, sans frais supplémentaires.

Enfin, si vous êtes amené à déménager vos locaux, l'appareil est réinstallé gratuitement.

Des innovations technologiques pour une qualité optimale de l’eau

technologie et eau

Les fontaines sur réseau éliminent le chlore, le calcaire, le nitrate et toute autre impureté grâce à leur filtre charbon actif. Pour une sécurité absolue et une qualité optimale, certains fournisseurs continuent d’améliorer leurs fontaines.

Neutraliser les germes à l’extérieur de la fontaine

Il est désormais possible de réduire les bactéries et moisissures présentes à l’extérieur des distributeurs d’eau. Des mains sales posées sur la machine peuvent en effet créer des germes susceptibles de détériorer la santé des utilisateurs.

Le revêtement antimicrobien BioCote par exemple, introduit au plastique de la zone de distribution de l’eau, réduit la contamination bactérienne et participe au respect de l’intégrité sanitaire du lieu de travail. Cette innovation technologique permet de supprimer le staphylocoque doré, les salmonelles, la listeria, le pseudomonas et autres maladies dangereuses.

Eliminer les bactéries avec des UV

Certaines fontaines sur réseau comprennent un dispositif de stérilisation par ultra-violets qui élimine les bactéries et les micro-organismes présents dans l’eau. Certains fournisseurs continuent de faire progresser leur technologie UV.

Waterlogic par exemple propose un système breveté UV Firewall (par feu) qui supprime les virus, les bactéries et les champignons présents dans l’eau, dans l’air ou sur les mains ayant touché le robinet. Les bactéries se développent en général lorsque l’eau stagne dans le circuit, dans l’extrémité du tube verseur et dans le filtre de la fontaine.

Placé en fin de circuit de distribution, ce rayonnement UV de 40 000 microwatts par seconde et par cm² détruit l’ADN des micro-organismes et évite ainsi toute rétro-contamination de l’eau. Le dispositif se déclenche à chaque fois qu’une personne se sert de l’eau, mais aussi à fréquence régulière quand la fontaine n’est pas utilisée.

Les fontaines nouvelles générations assurent aux consommateurs une qualité microbiologique optimum de l’eau.

Les fontaines à eau osmosée

L’osmose inverse est le procédé le plus performant pour filtrer l’eau le plus finement possible. L’eau est purifiée grâce à plusieurs étapes de filtration : préfiltre à charbon actif, membrane, post-filtre reminéralisateur.

Le système comprend une pompe à haute pression permettant à l’eau d’être traitée dans une membrane semi-perméable. Celle-ci va laisser passer les molécules d’eau les plus fines et rejeter les éléments indésirables que sont :

► le chlore

► les nitrates

► les métaux lourds : fluor, chrome, mercure, plomb, zinc

► les résidus médicamenteux

► les pesticides et autres impuretés : calcaire, bactéries

Les atouts de l'eau osmosée

⇒ Une eau pure et sans goût

L’eau est bonne pour l’organisme car elle ne contient aucun élément nocif. Son système de filtration par osmose inverse supprime toutes les microparticules et tous les polluants supérieurs à 0.0001 microns.

⇒ Un fonctionnement très simple

La plupart des fontaines à eau osmosée disposent d’un écran tactile présentant 6 touches. Vous pouvez sélectionner de l’eau chaude (95°), ambiante ou froide (5°).

⇒ Une installation et un entretien faciles

Les fontaines sont livrées avec les accessoires de montage : visses, bouchon, attache de vidange, tuyau alimentaire, vannes de réservoir et d’arrivée d’eau. Elles se branchent à une arrivée d’eau et à une alimentation électrique et ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel.

La cartouche multi-filtre se remplace tous les 6 mois environ, en fonction de la qualité de l’eau du robinet.

Les fontaines de bureau atmosphériques

La fontaine à eau atmosphérique est une technologie de pointe innovante qui distribue de l’eau 100% potable, fraiche ou chaude, créée grâce à l’humidité de l’air ambiant.

Le fonctionnement

La fontaine de bureau atmosphérique produit de l’eau sans source d’eau (ni bonbonne, ni raccordement à une arrivée d’eau). Elle récupère et transforme l’humidité présente dans l’air en eau potable et pure. Ce générateur d’eau atmosphérique est équipé d’un déshumidificateur, d’un épurateur et d’un distributeur.

Pour un taux d’humidité de 35% dans l’air, la fontaine atmosphérique peut fournir jusqu’à 28 litres d’eau par jour, et en stocker 16. A chaque remplissage d’un gobelet, elle reproduit automatiquement de l’eau. Une filtration en 5 étapes garantie une eau parfaitement pure.

Le principe est le suivant : la fontaine aspire et filtre l’air, puis le déshumidifie. L’eau concentrée dans la fontaine va traverser plusieurs filtres pour supprimer les impuretés, les chlorides et les mauvaises odeurs et éliminer les impuretés, tout en conservant les minéraux. Un stérilisateur va enfin traiter l’eau pour obtenir une eau parfaitement potable.

Les bénéfices

  • Bien-être et santé : l’eau distribuée est parfaitement pure, éliminée de toutes bactéries, chlore, nitrate, sulfate et autres pollutions.
  • Economique et pratique : elle ne consomme que très peu de courant et ne nécessite plus de bonbonnes, de livraisons et de lieu de stockage.
  • Ecologique : la fontaine atmosphérique, en supprimant les livraisons et la production de déchets de plastiques, réduit l’empreinte carbone et respecte l’environnement. Elle peut également fonctionner aux énergies solaires et éoliennes.
  • Autonomie : une fois installée, la fontaine atmosphérique ne demande qu’un nettoyage mensuel du réservoir (pas de filtre à changer, pas de gestion des bonbonnes).

Les distributeurs d’eau chaude

Nombreux sont les consommateurs de thés et de cafés solubles dans les entreprises. Pour les préparer, quasiment tous utilisent des bouilloires installées dans les bureaux ou les salles de repos.

Pourtant, les bouilloires les exposent à des risques d’hygiène et de sécurité (brûlures) et peuvent provoquer des dégâts.

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a mené une étude qui a prouvé que plus d’un tiers des bouilloires ne sont pas conformes aux normes, ce qui peut provoquer de graves dysfonctionnements.

Il est donc recommandé, entre autre par les CHSCT, de remplacer les bouilloires par des fontaines à eau chaude totalement sécurisées. Elles offrent de nombreux avantages :

  • une utilisation très facile : une simple pression d’un bouton
  • une eau de qualité : un filtre élimine les dépôts calcaires
  • une température variable de 38 à 100°
  • une technologie moderne
  • une distribution d’eau en grande quantité

Les distributeurs automatiques

Les fontaines à eau ne sont pas les seuls distributeurs à être appréciés par les salariés. De nombreux employeurs ont fait le choix d’installer un distributeur automatique dans les couloirs ou la salle d’accueil de leur établissement afin de satisfaire les besoins des salariés et visiteurs.

Il n’est pas rare non plus d’en trouver dans les structures médicales, les collectivités, les salles de sport ou les gares. Depuis plusieurs années, le marché s’est modernisé et propose des modèles de plus en plus variés.

Que ce soit pour une pause-café, un goûter ou un repas, les distributeurs actuels offrent une large gamme de produits :

⇒ boissons chaudes (cafés, thés, chocolats et soupes)

⇒ boissons fraiches

⇒ snacks et confiseries

⇒ pizzas et paninis

⇒ sandwiches (baguettes ou triangles)

⇒ salades de crudités

Il est également possible de trouver dans certaines villes des distributeurs automatiques de pains et viennoiseries, de produits fermiers (fruits, légumes, œufs) ou pharmaceutiques.

Les fabricants n’ont de cesse de faire évoluer le secteur pour être au plus proche des besoins des consommateurs et des modes de vie actuels, en proposant des distributeurs plus design et modernes, avec écran tactile.

A rappeler également qu’ils concentrent leurs efforts sur la promotion du développement durable. Ils disposent d’une Commission Environnement, offrent une solution mutualisée de collecte et de traitement des déchets et encouragent la consommation responsable en proposant des produits bio et équitables.