La fontaine à bonbonne

Pour tous ceux qui souhaitent s’équiper d’une fontaine à eau, le modèle à bonbonne peut être la solution idéale. Grâce à son accès facile et à son utilisation très simple, elle convient parfaitement à tous les collaborateurs et clients qui souhaitent se désaltérer.

fontaine à bonbonne

Selon les acteurs du marché œuvrant sur le territoire Français, il y a 360 000 fontaines implantés, dont 260 000 qui sont dotées de bonbonnes et 100 000 raccordées au réseau.

Avant-propos

La fontaine à bonbonne est un distributeur d’eau qui, branché sur une prise électrique, fonctionne grâce à un robinet sous pression continue. Le système de distribution envoie l’eau directement de la bonbonne au gobelet. Deux modèles sont proposés :

  • sur socle en format freestanding (fontaine sur pied)
  • table-shop (à poser)

La fontaine à bonbonne peut notamment être équipée de roulettes pour faciliter les déplacements. En cas de réunion par exemple, n'importe quel collaborateur pourra rapidement déplacer la fontaine placée dans le couloir pour la mettre temporairement dans la salle de réunion.

Emplacement facile fontaine bureau

La fontaine est alimentée par une bonbonne placée en hauteur, tête en bas, qui distribue de l’eau de source ou de l’eau minérale, fraiche ou tempérée. Certaines fontaines à bonbonne offrent la possibilité de régler la température de l’eau et d’autres modèles proposent même de l’eau gazeuse ou pétillante. Les bonbonnes ont une contenance allant de 5 à 20 litres.

Le choix de la contenance est à estimer en fonction du nombre de salariés et de la fréquence d’utilisation. Un lieu de stockage des bonbonnes doit être prévu avant l’acquisition. Il faut trouver un endroit où les bonbonnes seront placées à l’abri de la lumière directe du soleil et loin des produits chimiques. Pour faciliter le stockage, le fournisseur propose des supports de bonbonnes qui permettent de disposer de 3 bonbonnes, rangées verticalement à proximité.

Concernant l'installation et la maintenance

L’installation du distributeur à bonbonne est très accessible et simple à réaliser. Le remplacement des bonbonnes en revanche peut parfois s'avérer être fastidieux pour celui qui doit s'en charger.

technicien maintenance fontaine a eau

L’installation

Décider d’acquérir une fontaine à bonbonne plutôt qu’une fontaine à eau sur réseau, c’est choisir la simplicité et la praticité. Les fontaines à bonbonne sont  en effet très faciles à installer.

Le branchement à une prise électrique suffit. Elles n’ont pas besoin d’être branchées à une arrivée d’eau, comme les fontaines sur réseau, ce qui facilite fortement le choix de leur emplacement dans les locaux. Vous pouvez la placer où vous voulez.

Changement de la bonbonne

La principale contrainte de ce modèle est que la bonbonne doit être changée tous les quinze jours par mesure d’hygiène. L’eau doit être consommée rapidement et la bonbonne changée même s’il y reste de l’eau. Vous pouvez choisir de prendre une contenance plus petite pour éviter le gaspillage et pour éviter que le personnel ait à porter une charge trop lourde. Tous les employés n’ont pas la capacité à soulever 20 kg.

Pour autant, le changement est assez simple à réaliser :

  • retirer l’opercule anti-poussière placée sur la partie supérieure de la bonbonne d’eau
  • poser la bonbonne, l’embout vers le bas, sur le percuteur et appuyer
  • un déclic signale que la bonbonne est correctement installée et que la valve est ouverte

La maintenance d'une fontaine à bonbonne

L’entretien d'une fontaine à bonbonne est très simple. Il n’y a pas de filtres à changer comme sur les fontaines sur réseau. Pour des raisons sanitaires, l'ensemble doit être régulièrement nettoyé et désinfecté pour éviter une accumulation de bactéries. Pour cela, un kit d’entretien est fourni.

Les atouts des fontaines à bonbonnes

avantages fontaine bonbonne

Même si le marché des distributeurs d'eau sur réseau se développe de plus en plus en France, les fontaines à bonbonne sont majoritaires dans les entreprises françaises.

Elles peuvent être posées n’importe où, tant que la pièce dispose d’une prise électrique, elles n’ont pas besoin d’être placées près d’une arrivée d’eau, et n’obligent pas à faire des travaux, comme les fontaines sur réseau. Elles peuvent en plus être déplacées très facilement.

Leur esthétisme est généralement apprécié par les utilisateurs. Son aspect transparent est agréable à l’œil et donne un côté accueillant, c’est pourquoi les entreprises choisissent souvent les fontaines à bonbonne pour leurs espaces de réception et d’attente.

distributeur bonbonne eau

Des expériences clients ont fait savoir que la clientèle était très sensible à la qualité de la relation client lors de leur achat. Par exemple, ils apprécient avoir un interlocuteur dédié, avoir un suivi personnalisé de leurs consommations ou bien un agenda des entretiens.

Aussi, la majorité des prestataires de fontaines à bonbonne se doivent de fournir des services de haute qualité à leurs clients. Les prestations d’entretien, la livraison des bonbonnes ainsi que l’ajustement des délais de livraison en cas de variation de la consommation, sont des éléments importants pour les clients.

service fontaine bonbonne propre

Parfois, le prestataire se déplace dans l’entreprise simplement pour faire une estimation à son client de la durée de vie de son stock, d’où l’importance de la proximité géographique des prestataires.

Les fournisseurs sont soucieux du respect de l’environnement et promettent de consigner et de réutiliser les bonbonnes, et d’optimiser leurs tournées pour limiter les kilomètres parcourus et réduire l’empreinte carbone.

Les prix constatés

Vous pouvez acquérir une fontaine à bonbonne de deux manières. Soit l’achat (500 euros HT minimum), soit la location (40 euros par mois). Quelle que soit la solution choisie, il faut savoir que chaque nouvelle bonbonne vous coûtera la somme d'environ 5 euros.

cout fontaine bonbonne

La location est aujourd’hui la solution privilégiée par les entreprises, entre autre parce qu’elles peuvent adapter leur contrat avec le fournisseur, suivant l’évolution de leurs besoins. En plus, certains fournisseurs peuvent proposer des accords commerciaux, par exemple lors de l’acquisition de plusieurs fontaines à bonbonne, permettant des réductions allant jusqu’à 20%.

Si vous achetez le distributeur d'eau à bonbonnes rechargeables, vous êtes en charge de réaliser l’entretien et de gérer les commandes des bonbonnes.

En cas de location, c’est le fournisseur qui assure les entretiens sanitaires réguliers et qui livre les bonbonnes à fréquences régulières, préalablement commandées lors de son appel.

Les frais cachés à ne pas négliger

frais fontaine bonbonne

La nécessité d'installer une fontaine à eau en entreprise n'est aujourd'hui plus discutable. Les dirigeants savent que leurs collaborateurs doivent boire de l'eau en quantité suffisante pour demeurer concentrés et productifs pendant toute la journée. Il est plus difficile toutefois de parvenir à un consensus en ce qui a trait au choix du type de système.

Les coûts invisibles de la fontaine à bonbonne d'eau

Lorsqu'on procède à l'acquisition ou à la location d'une fontaine à bonbonne d'eau, certains frais sont faciles à déceler. Il y a entre autres les coûts reliés au distributeur, à l'alimentation en eau et aux frais de livraison. D'autres, en revanche, plus aisément dissimulables, peuvent avoir un impact défavorable sur les finances de l'entreprise si elle n'y prend garde.

La gestion de l'approvisionnement : En fonction de la saison, l'évaluation précise du nombre de bouteilles d'eau à commander est une tâche qui peut se révéler ardue, chronophage et improductive, en plus d'occasionner des coûts parfois inattendus.

L'espace de stockage : Le coût d'un espace d'entreposage alloué aux bouteilles d'eau en plastique, qu'elles soient vides ou pleines, est souvent très élevé et fait grimper le prix de l'immobilier d'une entreprise.

La confidentialité de l'information : L'accès répété aux locaux d'une entreprise par des étrangers lors de la livraison des bouteilles d'eau risque de porter atteinte à la confidentialité des données et de l'information que l'entreprise possède.

Les blessures professionnelles : La manipulation de bouteilles d'eau lourdes par les membres du personnel ou le risque de trébuchement dû à un écoulement d'eau sur le sol ou à l'écroulement de bouteilles vides empilées peut entraîner des blessures graves et conséquemment, des arrêts maladies coûteux pour l'entreprise (selon les statistiques, les arrêts maladies coûtent annuellement près de 110 milliards d'euros aux sociétés françaises).

La contamination bactériologique de l'eau : Le risque que l'eau consommée par les employés via une fontaine à bonbonne d'eau rechargeable comporte des bactéries nuisibles pour leur santé n'est pas à exclure non plus. À l'instar des coûts importants engendrés par les arrêts maladies causés par les blessures professionnelles, tel que vu précédemment, il s'agit-là d'une dépense dont tout chef d'entreprise préférerait ne pas avoir à se soucier.

Le recyclage des bonbonnes

Les fontaines à eau dotées d’une bonbonne permettent de proposer une eau sûre et fraîche aux salariés ou aux clients d’une entreprise. Elles sont faciles à implanter, puisqu’il suffit d’une prise électrique pour les installer, et constituent ainsi une solution efficace pour permettre aux utilisateurs du local (salariés, clients, etc.) de s’hydrater, notamment en période de fortes chaleurs.Mais qu’en est-il du recyclage des bonbonnes utilisées ?

recyclage bonbonne eau

Des bonbonnes réutilisables

L’alimentation de la fontaine à eau autonome est réalisée à l’aide de bonbonnes : lorsqu’une bonbonne est vide, il suffit de la retirer et de mettre en place la suivante. L’opération est simple et peut être effectuée par n’importe qui, mais elle produit à chaque fois une bonbonne vide.

Lorsque le distributeur d'eau est géré par un prestataire, celui-ci collecte les bonbonnes vides à chaque fois qu’il amène de nouvelles bonbonnes. Celles-ci sont ramenées à l’usine d’embouteillage et nettoyées. À l’issue de ces opérations, elles peuvent être utilisées de nouveau :

Seules les bonbonnes défectueuses, par exemple trop anciennes ou abimées, sont sorties du circuit.

Nettoyage rangement bonbonnes eau

De ce fait la consommation effective de bonbonnes est très faible, puisque celles-ci « tournent » régulièrement : seules les bonbonnes non récupérées (cas normalement très rare) ou non réutilisables sont effectivement consommées.

Un recyclage bien géré

Les bonbonnes « sorties du circuit » sont ainsi centralisées, et elles peuvent donc être directement dirigées pour que le plastique qui les compose soit récupéré. Cela permet d’avoir un taux de recyclage de quasiment 100 % : les bonbonnes vont directement du consommateur au prestataire, et directement du prestataire au recyclage.

réutilisation bonbonne vide

Le cycle de gestion des bonbonnes est ainsi naturellement vertueux, puisque tout est conçu pour minimiser l’utilisation initiale de matières premières (grâce à la réutilisation) et maximiser leur recyclage (grâce à sa centralisation).

L’impact environnemental est ainsi minime, et l’utilisation de fontaines à bonbonnes d’eau s’inscrit parfaitement dans une stratégie respectueuse de l’environnement : le taux de recyclage des bouteilles d’eau en plastique, qui sont souvent l’alternative en l’absence de fontaine à eau, est insuffisant (au maximum de 60 %) et leur réutilisation est négligeable, alors qu’au contraire ces deux paramètres sont optimisés avec des bonbonnes à eau.

L’utilisation de bonbonnes pour la distribution d'eau a non seulement un impact environnemental faible en soi, mais contribue également à éviter l’utilisation de bouteilles plastiques qui elles ont un impact ! Les fontaines à bonbonnes sont ainsi un élément de confort pour les utilisateurs tout en étant une solution éco-responsable grâce à la gestion de leur réutilisation et le recyclage.

Eau en bouteille ou du robinet : laquelle choisir ?

Une question de prix

Nous sommes encore nombreux à consommer de l’eau en bouteille au bureau ou chez soi. Pourtant, boire à la bouteille régulièrement peut engendrer un budget annuel assez important.

Selon l’UFC Que Choisir, l’eau du robinet coûte 0,002€ le litre, alors qu’il faut compter 0,20€ pour un litre d’eau de source et 0,40€ pour de l’eau minérale. Les Français dépensent entre 100 et 200 fois plus pour de l’eau en bouteille alors que celle du robinet est potable sur quasiment tout le territoire.

Il faut savoir que le prix de l’eau en bouteille n’est pas synonyme de qualité. Le prix est fixé en fonction des coûts de transport, de la captation de l’eau et de son conditionnement, et surtout des sommes exorbitantes dépensées par la marque en marketing et en publicité.

Préférer une eau pour son goût

Le choix entre bouteille et robinet repose très souvent sur le goût. La plupart des consommateurs de bouteilles trouvent que l’eau du robinet a un goût de chlore et ne font pas confiance à la qualité de l’eau. En plus, ils ont l’avantage de pouvoir régulièrement changer de marque et donc de goût.

Pourtant, l’eau du robinet est aussi pure et saine que l’eau en bouteille. Elle est soumise à une réglementation stricte et respecte les analyses en vigueur fixées par le ministère de la Santé. Il est possible de vérifier sur sa facture ou auprès des services municipaux la qualité de son eau.

Pour enlever ce goût de l’eau du robinet, il suffit de la laisser reposer au réfrigérateur avant de la consommer. Sinon vous pouvez utiliser des carafes filtrantes ou des filtres de robinet pour l’adoucir.

Comme on peut le voir, le choix de l’eau dépend principalement d’éléments subjectifs. Objectivement, nous devrions consommer l’eau du robinet pour son prix et parce que c’est la meilleure solution environnementale.

Les bouteilles en plastique : avantages et inconvénients

eau en bouteille

Constituées en PET (Polyéthylène Téréphtalate), les bouteilles d’eau connaissent un grand succès en France. Même si elles ont un certain intérêt en termes de qualité de l’eau, elles sont vivement critiquées pour leur impact écologique.

Les bouteilles plastiques et l’environnement

Les Français boivent 145 litres d’eau par an. Cela équivaut à 175 bouteilles achetées chaque seconde, soit 5,5 milliards par an. Parmi ces bouteilles, seulement 60% sont recyclées. La véritable problématique du PET, c’est qu’il génère beaucoup de pollution avec la fabrication du plastique.

Ces 5,5 milliards de bouteilles vendues en France représentent 170 000 tonnes d’emballages plastiques, y compris le film de regroupement et dégagent beaucoup de gaz à effet de serre dus à leur transport jusqu’aux supermarchés.

triage bouteille plastique

La seule solution est le recyclage de ces bouteilles, qui peuvent être transformées en nouvelle bouteille, en vêtement ou en oreiller. Sachant qu’une bouteille met 500 ans à se dégrader, les Français doivent davantage trier leur plastique, éviter de les jeter dans l’océan, les rivières ou les forêts, pour diminuer leur impact sur l’environnement.

Le PET et notre santé

L’eau contenue dans les bouteilles est sûre et de qualité. Il faut toutefois distinguer l’eau de source et l’eau minérale qui ne se consomment pas de la même manière.L’eau de source, à faible teneur minérale, peut être bue quotidiennement.

A l’inverse, l’eau minérale qui apporte du magnésium, du calcium et du bicarbonate doit être consommée comme cure (contre la fatigue ou en cas de carence) quelques jours seulement.

Il faut rappeler également que l’eau en bouteille est bonne si elle est conservée correctement. D’un point de vue sanitaire, l’eau entreposée à la lumière ou dans des endroits chauds peut être contaminée par la chimie du plastique.

L'eau de source et l'eau minérale

eau minérale

L’eau de source et l’eau minérale naturelle présentent des similarités. Elles proviennent de nappes ou de gisements souterrains suffisamment profonds pour être préservés de la pollution, ce qui leur permet d’être d’une grande pureté et consommables sans danger.

Mises en bouteilles sur place, elles n’ont en principe aucun contact avec l’air ambiant et ne reçoivent aucun traitement de désinfection, ce qui les rend naturellement pures, microbiologiquement saines et potables. Toutefois, certains traitements tels que la décantation, la filtration ou l’oxygénation peuvent être opérés afin de séparer certains éléments non désirés présents dans ces eaux ; chacune est en effet soumise à un taux de concentration de substances jugées toxiques (fer, manganèse, fluor, arsenic, etc.) à ne pas dépasser.

Les deux eaux n’ont toutefois pas la même composition. La teneur en oligo-éléments et en minéraux de l’eau de source n’est pas stable et est susceptible de varier dans le temps. L’eau minérale naturelle est au contraire caractérisée par la stabilité de sa composition, liée à la nature des roches qu’elle traverse, et par ses vertus favorables pour la santé. Certaines sont en effet laxatives, d’autres riches en calcium, en bicarbonates ou en magnésium, pauvres en sodium, etc.

Alors quelle eau choisir ?

L’eau minérale naturelle est stable car elle correspond à une source. En vertu de ses bienfaits thérapeutiques, elle s’avère donc être le meilleur choix pour les personnes souffrant de certaines pathologiques et/ou celles nécessitant un régime alimentaire spécifique. Il convient donc de bien lire les étiquettes afin mieux les sélectionner.

L’eau minérale est soumise à une règlementation plus stricte que celle du robinet ; elle peut ainsi atteindre parfois des taux non tolérés et être donc considérée comme polluée.

L’eau de source est saine et ne subit aucun traitement. Moins chère que l’eau minérale, mais plus que l’eau du robinet, elle présente le même critère de potabilité que cette dernière en respectant toutefois une qualité nettement supérieure ; elle ne peut cependant être qualifiée d’eau bénéfique pour la santé comme l’eau minérale. N’étant pas stable, elle peut contenir ou non des minéraux ; tout dépend des sols qu’elle a traversés.

Une même marque peut ainsi fournir une grande quantité d’eaux de source de compositions différentes, selon leur provenance. En conséquence, si votre santé exige une certaine teneur en minéraux, l’eau de source ne remplira pas les apports nécessaires. Ainsi, si les deux eaux sont de qualité, saines et parfaitement buvables, le choix de l’une ou de l’autre peut s’opérer selon les bienfaits attendus en termes de santé ou pour des raisons économiques.

Les fontaines à eau pour particuliers

Les fontaines à eau ne sont plus aujourd’hui exclusives aux entreprises. Elles sont de plus en plus présentes chez les particuliers. Le principal avantage à investir dans une fontaine, outre le fait de boire une eau fraiche et d’excellente qualité, est que vous n’aurez plus besoin d’aller acheter, de porter et de stocker des packs d’eau.

Particularités

Selon le prestataire, il est possible de choisir parmi une gamme de machines aux formes, tailles et couleurs différentes. Le marché s’est largement développé et il enviseagable de faire équiper un foyer d'une fontaine sur réseau (avec un accès à une arrivée d’eau), à bonbonne, mais aussi à eau chaude, à eau gazeuse ou à cocktails.

L’eau fournie est totalement purifiée grâce à ses différents filtres (à charbon actif et à sédiments). Installée sur un socle ou sur un plan de travail, la fontaine s’intègre facilement à votre espace.

La possibilité d’ajouter des fonctions

Certains distributeurs proposent des fontaines à technologies uniques et innovantes. Grâce à des fonctions digitales, vous pouvez :

  • régler l’heure, la date, la langue et la minuterie du réveil
  • choisir le mode veille, économie d’énergie ou ordinaire
  • régler le verrouillage pour éviter que les enfants jouent avec
  • choisir la quantité d’eau que vous souhaitez

Les fontaines pour particuliers coûtent entre 50 et 100 euros. Si vous choisissez une fontaine avec ce type de fonctions, il faudra compter plusieurs centaines d’euros.

Une fontaine à cocktail pour vos soirées...

Vous célébrez un événement ? rien de mieux que de proposer un cocktail à vos invités. Vous pouvez embellir votre salle avec une fontaine à cocktail, idéale pour assurer le spectacle durant les mariages ou les apéritifs dinatoires et se déclinent en contenance de 15 à 30 L pour les traiteurs et restaurateurs et de 3 à 5 L pour les particuliers.

La fontaine assure le service de la boisson, mais ne la fabrique pas. Il faut donc au préalable préparer le mélange, avec ou sans alcool. La plupart d’entre elles ne fonctionnent pas avec des boissons à bulles. Une fois le cocktail préparé, vous le mettez dans la vasque, branchez la machine et la boisson jaillit sous forme de cascade. Certaines fontaines sont même illuminées par le fond.

A l’achat, il faut compter 50 euros pour les appareils de 3,5 litres, et entre 1000 et 2000 euros pour les appareils de 15 à 25 litres. Il est également possible de les louer 6€ par jour pour les petits modèles, et 40€ pour les modèles de 15 litres.

Les carafes filtrantes

carafe filtrante

Ce nouvel accessoire de plus en plus présent dans nos cuisines permet, grâce à un ingénieux système de cartouche amovible, de filtrer l’eau pour enlever toutes les impuretés et la potentielle présence de calcaire. Mais des questions peuvent se poser sur l’efficacité de la carafe filtrante au regard de quelques réactions provenant d’associations de consommateurs :

Est-ce, finalement, si utile et bon pour la santé ?

Un succès éclair

En premier lieu, c’est bel et bien le succès rencontré par les carafes filtrantes qui semble poser problème. En effet, depuis 2010, ce sont près d’un million de carafes filtrantes qui ont été vendues. Un succès extrêmement rapide et qui a tôt fait de donner la possibilité à ces carafes d’envahir les rayons de tous nos points de vente favoris. Près de 20% des foyers français en sont même équipés à l’heure actuelle.

Au niveau des marques présentes, c’est l’allemand Brita qui semble tirer son épingle du jeu avec plus de 90% de parts de marché, un règne sans partage.

Mais, force est de constater que la carafe filtrante a profité d’un marketing à toute épreuve. « Plus pratique », « bonne pour la santé », « meilleure que l’eau du robinet » … Les qualificatifs ne manquent pas pour qualifier tout l’intérêt de cet accessoire. Mais qu’en est-il réellement ?

Une eau vraiment meilleure ?

Une récente étude délivrée par l’association de consommateurs Que Choisir nous en dit plus. Après avoir testé 7 modèles différents de carafe filtrante, on en apprend davantage et on voit un peu plus clair quant à ce qu’il en est réellement de l’efficacité de ces accessoires :

le goût du chlore est réellement enlevé grâce à la carafe filtrante même si le fait de laisser une carafe d’eau du robinet au frais pendant une heure permet le même résultat

► les carafes ne permettent en aucune manière de supprimer la présence de nitrates dans l’eau

concernant les pesticides, l’efficacité des carafes filtrantes est, là encore, jugée « très moyenne », surtout pour le glyphosate

la réduction du calcaire est en vérité « réelle mais modeste », bien en-deçà des arguments marketing avancés par les principaux fabricants de carafes filtrantes. Un mensonge de finesse mais qui permet de comprendre que le succès des carafes filtrantes est très bien appuyé par une recette marketing solide et efficace au regard des chiffres de vente

les cartouches filtrantes utilisent des sels d’argent pour la filtration et peuvent en relâcher dans l’eau. Même si les « doses sont faibles », est-ce un réel danger, qui plus est contradictoire avec la promesse des carafes que d’enlever les composants pouvant être présents dans l’eau ?

Les machines à glaçons

machine a glacons

Il arrive souvent que des invités arrivent chez nous et que l’on n’ait plus de glaçons dans le congélateur. Pour éviter cela, vous pouvez vous équiper d’une machine qui fabrique des glaçons à tout moment de la journée.

Cet appareil est également utile pour les professionnels (barmaids, restaurateurs, traiteurs). Les machines sont très résistantes et sont conçues pour fonctionner dans des conditions de travail difficiles et dans des environnements à températures très basses ou très chaudes.

Elles fonctionnent grâce à un système de réfrigération par air ou par eau et sont faites pour résister au calcaire. Il  existe différents modèles en fonction de la forme des glaçons :

  • pleins (en forme de dés)
  • creux
  • glace pilée (en morceaux ou granulaire)

La plupart des machines pour particuliers ont une contenance d’environ 3 litres, et peuvent fabriquer jusqu’à 12 ou 15 kg de glaçons par jour. Elles produisent 10 glaçons en 10 minutes et la fabrication peut être réglée à partir d’une minuterie. Pour une consommation plus importante, il faut s’équiper d’un modèle pour professionnels.

Les machines sont relativement silencieuses et sont de taille compacte leur permettant de s’intégrer facilement à la cuisine ou au comptoir de bar.

L'importance de l'hydratation des enfants

hydratation enfant

Pour être bien hydratés, les enfants ont besoin d'un apport en eau plus important que les adultes. Il faut donc veiller à ce qu'ils boivent suffisamment et les encourager à le faire régulièrement, surtout en période de forte chaleur, lorsqu'ils sont malades ou lors de la pratique d'activités sportives. L'idéal est même de leur apprendre à boire avant qu'ils ne ressentent la soif.

Pourquoi les enfants ont-ils des besoins accrus en eau ?

Dotés de caractéristiques physiologiques et sujets à des comportements spécifiques, les enfants risquent plus la déshydratation que les adultes. Cela est dû à plusieurs facteurs :

  • Leur surface corporelle est plus importante par rapport à leur poids que celle des adultes et ils ont donc une perte cutanée en eau plus importante.
  • Ils ne ressentent pas toujours la soif et n'ont donc pas le réflexe de boire.
  • Ils bougent beaucoup ce qui augmente leur perte en eau.
  • Leur métabolisme est important car ils sont en pleine croissance et cela accroît leurs besoins.

Les nourrissons ont un risque encore plus accru de déshydratation. En effet, leurs reins sont immatures et ont du mal à concentrer l'urine. De plus, il n'est pas facile pour eux d'exprimer la soif. Enfin, leur métabolisme très élevé nécessite des besoins en eau très importants.

Comment apprendre à votre enfant à préférer l'eau

Toutes les boissons participent à l'hydratation mais il est préférable d'habituer vos enfants à boire de l'eau. En effet, même si les enfants apprécient particulièrement les boissons gazeuses ou sucrées, ces dernières ne doivent être consommées que de manière occasionnelle.

Pour encourager vos enfants à boire de l'eau, ce qui peut leur paraître parfois un peu barbant, vous pouvez utiliser quelques astuces comme par exemple les servir dans des verres colorés et rigolos, utiliser des glaçons aux couleurs et aux formes amusantes, ajouter des zestes d'agrumes dans l'eau ou bien encore utiliser des pailles.

Des enfants pas assez hydratés en France

Selon une étude parue en 2010, 2/3 des enfants français âgés de 9 à 11 ans ne seraient pas assez hydratés à leur arrivée à l'école, le matin. Cela proviendrait notamment du fait que la quantité de liquide dans leur petit-déjeuner n'est pas suffisante. Il est donc important de bien veiller à ce qu'ils boivent assez afin de bien commencer la journée.

À noter que ce déficit en eau touche plus les garçons que les filles. La France n'est d'ailleurs pas la seule dans ce cas puisque plusieurs études ont montré que, dans plusieurs autres pays, la consommation des enfants en eau était inférieure aux recommandations de santé publique.

Devis Fontaine à eau