Traiter l'eau avec un osmoseur ou un adoucisseur

Traitement de l'eau : osmoseurs et adoucisseurs

Le traitement de l’eau du robinet

De nombreuses impuretés, minéraux et micro-organismes, invisibles à l’œil nu, sont présents dans l’eau qui arrive chez les particuliers. Le traitement de l’eau vise à la rendre plus saine à la consommation et plus agréable au goût, mais il comporte aussi d’autres avantages.

L’eau est une ressource précieuse pour la vie humaine et, notamment pour notre santé. La qualité de l’eau que nous consommons au quotidien est donc un enjeu primordial. Pour éviter d’utiliser de l’eau en bouteille et donc de produire une quantité phénoménale de déchets plastiques, le traitement de l’eau à domicile est une excellente option.

Eliminer le calcaire permet notamment de mieux entretenir les canalisations et d’éviter des fuites éventuelles et leurs conséquences coûteuses. Les appareils électro-ménagers bénéficieront également d’une eau plus douce qui ralentit l’usure de leurs mécanismes.

Le linge, lavé par une eau traitée, se révèle plus doux et la vaisselle plus propre. Un gain de confort et de performance non-négligeable au quotidien. L’usage de détergent et d’autres produits peut aussi être réduit grâce à la qualité de l’eau. Un plus pour la nature comme pour le portefeuille.

Comment traiter l’eau à domicile ?

Les processus de traitement de l’eau sont multiples. La filtration est évidemment une technique de base bien connue. Elle permet de séparer les impuretés de l’eau mais ne garantit évidemment pas l’obtention d’une eau de qualité optimale. Des méthodes de filtration élaborées sont très répandues comme la carafe, munie d’un filtre à base de charbon actif, ou des systèmes de cartouches directement applicables sur les robinets.

D’autres technologies nomades ont été développées pour favoriser le traitement de l’eau en voyage ou pour servir des approches humanitaires. Pour atteindre une efficacité maximale dans le traitement de l’eau chez le consommateur, deux appareils principaux rencontrent les objectifs visés : l’osmoseur et l’adoucisseur.

Comment fonctionnent les adoucisseurs ?

Un adoucisseur d’eau est une machine de filtration et de traitement. Elle est installée directement sur le circuit d’eau des habitations et, essentiellement destinée à éliminer le calcaire. L’adoucisseur permet d’obtenir un équilibre pour que l’eau ne soit ni trop douce ni trop dure. L’eau en provenance du réseau de la ville, arrive directement dans l’appareil.

Elle passe sur une résine qui constitue l’élément clé de l’adoucisseur. La résine remplace les ions de calcium et de magnésium par des ions de sodium. L’eau, alors débarrassée du calcaire, entre dans les canalisations domestiques, les appareils ménagers et, bien sûr, les organismes humains. La résine doit être régulièrement rechargée en sodium.

Avantages & inconvénients

Le rôle des adoucisseurs est de réduire la quantité de calcaire, présente dans l’eau, au maximum. Elle a pour avantage majeur de préserver les canalisations, évitant donc des risques de fuite et de travaux de réparation conséquents. Les appareils ménagers modernes sont moins résistants au calcaire que par le passé. L’usage d’une eau plus douce a donc un impact réel sur leur durée de vie et la qualité de leur fonctionnement.

Petit bémol, les adoucisseurs génèrent une utilisation d’eau supplémentaire pour chaque recharge de la résine. Ils produisent également une eau artificiellement riche en sodium qui peut constituer un problème de santé pour certaines personnes. L'achat et l’installation d’un adoucisseur comportent un certain coût à prendre en compte qui dépend de la consommation d’eau.

Qu’est-ce qu'un osmoseur ?

Un osmoseur est un appareil de traitement de l’eau domestique, visant à purifier l’eau et fonctionnant à l’aide d’une succession de filtres. Un premier filtre, dit « à sédiments » sépare les particules indésirables de l’eau. Un second filtre à charbon permet, principalement, d’éliminer le chlore. Enfin, une fine membrane supprime le reste des impuretés et des micro-organismes. Le dispositif de l’osmose est également utilisé dans le milieu industriel.

Ce qu'il faut savoir

L’osmoseur a pour résultat de fournir de l’eau dite « pure », c’est-à-dire débarrassée de 98% de ses impuretés. La technique d’osmose inverse, propre à ces appareils, détruit les pesticides, nitrates et nitrites, les bactéries, les métaux lourds et les traces de médicaments. En résulte une eau particulièrement saine et dont le goût est généralement très apprécié. Mais surtout, la qualité de l’eau traitée par un osmoseur est remarquablement meilleure pour la santé.

Comme l’adoucisseur, l’osmoseur permet d’obtenir une eau moins nocive pour les canalisations et les appareils ménagers. Le système d’osmose inverse exécute son processus de traitement de l’eau avec une lenteur propre aux systèmes de filtration. Un contenant de l’eau purifiée et un espace de stockage sont donc indispensables à l’usage de ce type de machine. Dans les cas de figure où l’eau est trop dure, il est parfois nécessaire de placer un adoucisseur en plus de l’osmoseur.

L’usage de deux appareils induit un surcoût important, assorti d’une consommation d’eau augmentée. Pour garder son efficacité sur le long-terme, la fine membrane de filtrage doit faire l’objet d’un nettoyage constant. Ce mécanisme génère une importante consommation d’eau, ce qui va à l’encontre des objectifs écologiques. Mettre en place un traitement de l’eau du robinet est une décision très positive en matière de santé, de réduction des déchets, d’entretien des canalisations et des appareils ménagers, et dans l’optique de rendre son goût plus appréciable.

Des techniques de filtration de base sont facilement accessibles à tout un chacun et peu coûteuses, mais elles n’ont malheureusement pas une efficacité idéale. Les adoucisseurs et les osmoseurs sont des dispositifs très performants. Il est, par contre, nécessaire de prévoir un budget financier conséquent et d’évaluer la surconsommation d’eau à prévoir.